fbpx cat-aca-sum

Lera Auerbach

Russie

Direction
Piano
Compositrice
Artiste visuel

A propos

La pianiste et compositrice russe Lera Auerbach commence la musique sous la houlette de sa mère. Enfant précoce, elle trouve rapidement sa voie et écrit son premier opéra – qui sera représenté dans plusieurs théâtres du pays – à l’âge de douze ans. En 1991, elle quitte la Russie pour s’établir aux Etats-Unis. C’est là qu’elle étudie, au sein de la prestigieuse Juilliard School de New-York, auprès de Joseph Kalichstein pour le piano et de Milton Babbit et Robert Beaser pour la composition ; ouverte à tout ce qui fait culture, elle fréquente également les bancs de l’Université de Columbia, où elle s’intéresse particulièrement à la littérature comparée.

La musique de Lera Auerbach semble de prime abord ancrée dans la grande tradition ; c’est que pour elle, il n’y a aucune contradiction entre l’usage de la tonalité ou des formes classiques et la recherche de nouveaux univers sonores ; l’auditeur attentif remarquera donc, sous ce manteau « classicisant », tout un monde de sonorités inhabituelles, très colorées, qui caractérisent son langage personnel.

Reconnue par ses pairs, Lera Auerbach est la première russe depuis Chostakovitch à être éditée par la prestigieuse maison Sikorski.

 


Site web de l'artiste