THE COLORS OF INVENTION

France

Violon
Accordéon
Cymbalum
Contrebasse
Quatuor

Créé en 2002 autour du violoniste Gilles Apap, le quatuor Colors of Invention – constitué de Myriam Lafargue à l’accordéon, Ludovit Kovac au cymbalum, Philippe Noharet à la contrebasse et Gilles Apap lui-même au violon – goûte à la musique de manière transversale, sans souci de distinction de genres. Assemblant éléments de jazz ou de folk à la tradition classique, ils proposent ainsi un répertoire ouvert, mais servi avec une profonde exigence tant technique qu’artistique.

 

Gilles Apap
« Le violoniste du XXIème siècle » disait de lui Yehudi Menuhin. Bruno Monsaingeon — célèbre pour ses films sur Glenn Gould et Sviatoslav Richter — a réalisé deux documentaires sur Gilles Apap. Connu pour sa virtuosité et son approche unique de la musique nourrie d’années de voyages et de recherches sur différentes cultures à travers le monde (jazz, folk, traditionnel), Gilles Apap a le don de transmettre liberté et joie communicative.

 

Myriam Lafargue
Sa virtuosité et son talent l’ont récompensée de prix internationaux qui l’ont conduite en Europe, aux Etats-Unis et au Japon où elle a donné trente concerts avec orchestre. A la demande de Michel Legrand qui lui compose un titre, elle se produit au Petit Journal Montparnasse. Elle a accompagné José Van Dam à l’Opéra Comique et a enregistré des musiques de films et de dessins animés de Desplat et Liboutry.

 

Philippe Noharet
A treize ans il entre au CNSM de Lyon, à dix-sept à l’Orchestre National de l’Opéra de Lyon où il joue sous la direction de John Eliot Gardiner et de Kent Nagano, à vingt-cinq il intègre l’Orchestre de l’Opéra National de Paris. Il se produit avec Ute Lemper, Mano Solo, R. Galliano, aborde jazz et musique de film aux côtés de Michel Legrand, Desplat, Cosma, Bolling. Il est membre du World Orchestra For Peace dirigé par Valery Gergiev.

 

Ludovit Kovac
Né en Slovaquie, il a étudié au Conservatoire Bela Bartok de Budapest ce qui lui ouvre les portes de l’Orchestre de la Radio de Hanovre et du Berliner Sinfonie Orchester comme soliste. Yehudi Menuhin l’invite au Cirque Royal de Bruxelles. Au-delà du répertoire folklorique, il joue Scarlatti, Mozart, Chopin, Liszt, Paganini, la musique contemporaine, du jazz, et enregistre des musiques de films avec Michel Legrand.

Galerie de photos Pictures gallery Fotogalerie

Vidéos Videos Videos