fbpx cat-aca-sum

Koichiro Harada

Japon

Violon

A propos

Né en 1945, Koichiro Harada étudie le violon, la musique de chambre et la direction d’orchestre à l’École de Musique Toho Gakuen puis à Juilliard, auprès de Hideo Saito, Kazuyoshi Akiyama, Dorothy DeLay et Ivan Galamian.

 

Passionné de musique de chambre, il fonde le Tokyo String Quartet en 1969, groupe au sein duquel il tient la partie de premier violon durant douze ans. En 1983, il rentre à Tokyo et y crée plusieurs ensembles, parmi lesquels NADA et le Quatuor Mito. Unanimement reconnu pour sa technique impeccable et sa profonde musicalité, il est rapidement amené à enseigner dans de très éminentes institutions de pédagogie musicale, tels le Conservatoire de Cleveland ou le Festival de Musique d’Aspen.

 

Koichiro Harada s’est déjà produit dans un nombre incalculable de grands festivals, parmi lesquels le Festival de Musique d’Aspen, le Nagano-Aspen Festival, l’Académie musicale Ishikawa et le Festival de Musique de Kurashiki. Également chef d’orchestre, il apparaît souvent avec le New Japan Philharmonic, les orchestres philharmoniques d’Osaka ou de Tokyo, les orchestres symphoniques de Hiroshima, Sapporo, Kyoto, ainsi qu’avec l’Ensemble Kanazawa ou la Sinfonietta de Kioi.

 

Parallèlement à cette intense activité artistique, Koichiro Harada se consacre également à la transmission. Il enseigne ainsi à l’École de musique Toho Gakuen, et a été membre des jurys de nombreux grands concours internationaux (Concours Reine Élisabeth, Paganini, ou Wieniawski); en 2005, il est président du jury du Concours International Long-Thibaud.