cat-aca-sum
Salvatore Accardo

Salvatore Accardo

Italie

Violon
Président du Jury
Chef d'orchestre

A propos

Le violoniste Salvatore Accardo fait ses débuts publics à l’âge de 13 ans. A peine deux ans plus tard, il remporte le premier prix du Concours de Genève puis celui du Concours Paganini de Gênes. Ces premiers succès sont rapidement confirmés, et il joue dès lors avec les plus grands orchestres et chefs d’orchestre internationaux, tout en consacrant une partie de ses activités à la musique de chambre.

 

Également chef d’orchestre, il est amené à diriger la première version moderne de la Messa di Gloria, au Festival de Pesaro, puis à Vienne avec le Wiener Symphoniker. En 1986, son intérêt pour la pédagogie le pousse à fonder, avec ses collègues Giuranna, Filippini et Petracchi, l’Académie Walter Stauffer, à Crémone.

 

Son vaste répertoire s’étend de la musique baroque à la création contemporaine, et il est le dédicataire de nombreuses pièces récentes ; Sciarrino, Piazzolla ou Xenakis, pour ne nommer qu’eux, lui ont ainsi dédié des œuvres. Son imposante discographie a été enregistrée auprès de plusieurs labels dont DGG, Philips, ASV, Dynamic, EMI, Sony Classical, Collins Classic, ou Foné. Sa carrière a par ailleurs été couronnée de nombreuses récompenses dont le Prix Abbiati décerné par la critique italienne, le prix “A Life for the Music” ou la “Gold Medal for the Arts” du Kennedy Center de New York. Il a également été nommé “Cavaliere di Gran Croce” (décoration la plus importante en Italie), “Most Honourable Professor” par le Conservatoire de Pékin ou encore “Commandeur de l’Ordre du Mérite culturel » par la Principauté de Monaco.

 

En 1996, il fait renaître l’Orchestra da Camera Italiana avec les meilleurs étudiants de l’Académie Stauffer et enregistre avec eux l’ensemble des Concerti pour violon de Paganini (EMI), le « Concerto per la Costituzione » et les œuvres de Piazzolla pour violon en 3 volumes (Foné).

 

Salvatore Accardo joue un violon Guarneri del Gesù de 1730, le “Hart ».