Georges Starobinski

Suisse

Président du Jury

Georges Starobinski est musicologue et pianiste. Il dirige depuis 2013 la Hochschule für Musik, Klassik FHNW sur le campus de la Musik-Akademie de Bâle. Licencié en lettres de l’Université de Genève et diplômé des Hautes Écoles de musique de Genève et de Munich (piano chez Harry Datyner, direction d’orchestre chez Árpád Gérecz et Hermann Michael), il est répétiteur et chef d’orchestre au théâtre de Bâle (1987-90) puis assistant du professeur Jean-Jacques Eigeldinger à l’Université de Genève, où il obtient le titre de docteur en musicologie en 1996. Nommé professeur à l’Université de Lausanne en 2004, il est également responsable de l’enseignement de la musicologie à l’École polytechnique fédérale (EPFL-Collège des humanités) ainsi qu’à la Haute École de musique (HEMU).

 

Ses publications portent sur la musique des 19eet 20esiècles, avec un accent particulier sur le répertoire du lied et de la mélodie, qu’il pratique également en concert. Cette orientation prend forme à la Haute école de musique de Munich, où il accompagne la classe de Brigitte Fassbaender et les cours de lied de Helmut Deutsch. Parmi ses nombreux partenaires vocaux figurent depuis lors Brigitte Fournier, Irène Friedli, Stephan Genz, Philippe Huttenlocher, Urszula Kryger, Stephan MacLeod, Sophie Marilley, Kammersänger Thomas Moser, Marcus Niedermeyr, Rudolf Rosen, Carine Séchaye, Mona Somm, Bénédicte Tauran et les Basler Madrigalisten.

 

Sa collaboration privilégiée avec le Baryton Christian Immler est documentée par un enregistrement de Lieder sur des poèmes de Heine paru sous le Label BIS, qui a été très favorablement accueilli par la critique internationale. Sur le plan pédagogique, Georges Starobinski a collaboré à maintes reprises avec la pédagogue du chant Eva Krasznai Gombos. Il enseigne actuellement dans le cadre du Master spécialisé en Liedgestaltung à la Haute école de musique FHNW à Bâle.

 

Georges Starobinski cultive par ailleurs le répertoire de la musique de chambre, pour lequel il a bénéficié des conseils de Corrado Romano (Genève), Miles Coverdale et Louis Carus (Dartington, GB), ainsi que d’Istvan Krasznai (Quatuor Weiner, Budapest).

Galerie de photosPictures gallery