cat-concj

Le Concours Tibor Junior confirme sa qualité et son attractivité

Le 4ème Concours International de Violon Tibor Junior a attiré 30 violonistes âgés de 14 à 17 ans, venus du monde entier. Avec une participation stable par rapport à la dernière édition, la compétition créée en 2018 sous l’impulsion de Pavel Vernikov confirme son attractivité et sa réputation sur la scène musicale internationale. Le niveau reste exceptionnel, raison pour laquelle 15 candidats – au lieu de 12 – ont été retenus pour participer aux épreuves publiques qui se dérouleront du 19 au 24 août prochains. 

Sur les 15 jeunes talents sélectionnés, 5 sont originaires d’Asie/Océanie, 6 d’Europe – dont une Suissesse – et 4 d’Amérique. En considérant la totalité des inscriptions, on relèvera le nombre particulièrement élevé de candidats chinois, soit 8 (aux côtés de deux Sud-Coréens et d’une Australienne pour l’Asie-Océanie). Après une interruption de leur participation en 2022, probablement due au Covid, les jeunes violonistes de l’Empire du Milieu ont donc fait leur retour en force au Concours Tibor Junior. On compte par ailleurs 11 inscriptions provenant d’Europe et 8 d’Amérique.

Les candidates et candidats sélectionnés sont :

  • Emma Bischof, 17, Suisse
  • Diana Chausheva, 16, Bulgarie
  • Corina Deng, 16, Canada
  • Natalia Dragan, 15, Pologne
  • Joan Esteve Melero, 17, Espagne
  • Elina He, 15, Chine
  • Neal Kotamarty Eisfeld, 15, Etats-Unis
  • Norimi Lemaire, 17, France
  • Juan José Peña-Aguirre, 14, Colombie
  • Zhiyuan Qian, 14, Chine
  • Elizabeth (Poppy) Song, 14, Etats-Unis
  • Viktor Vasilev, 17, Bulgarie
  • Jinan Laurentia Woo, 16, Corée du Sud
  • Qingyuan Yang, 14, Chine
  • Mingnan Yue, 17, Chine

Les candidats sélectionnés se mesureront lors des premier et second tours les 20 et 22 août au nouveau Pôle Musique de Sion. Seuls les trois heureux élus joueront lors de la finale le 24 août au Théâtre de Valère en compagnie de la mezzo-soprano Marie-Claude Chappuis et du South Czech Philharmonic sous la direction de Jan Talich. Le concert sera agrémenté d’un intermède proposé par Seohyun Kim, lauréate du Concours International de Violon Tibor Varga 2023. Il sera retransmis en live streaming sur internet et rediffusé par la télévision Canal 9.

Huit prix sont en jeu : un Premier, Deuxième et Troisième Pris, deux Pris de la Fondation, dont un violon Nicola Gagliano circa 1735 mis à disposition pour un an par l’Atelier Schilbach, un Prix du Public, un Prix du Jury « des plus de 20 ans » et un Prix de la Meilleure Interprétation de l’œuvre imposée Onde, punti, voci, une création commanditée à Ana Sokolović

La compositrice serbo-canadienne rejoindra le Jury dès le deuxième tour. Celui-ci sera par ailleurs constitué du Président Pavel Vernikov (Suisse), Marie-Claude Chappuis (Suisse), Mario Hossen (Bulgarie-Autriche), Alexandre Vinnitski (Finlande) et Eduard Wulfson (Allemagne).

Avec le Jury « des plus de 20 ans », les mélomanes auront aussi leur mot à dire. Lors d’un atelier conduit par la musicologue Marie Favre, les personnes intéressées apprendront à évaluer une interprétation musicale. Après un tirage au sort, cinq d’entre elles assisteront au deuxième tour ainsi qu’à la finale et remettront un prix au candidat de leur choix.

 


Le Concours International de Violon Tibor Junior est organisé tous les deux ans depuis 2018, en alternance avec le Concours International de Violon Tibor Varga, l’une des trois manifestations créés dans les années 1960 par le violoniste hongrois. L’Académie de Musique Tibor Varga aura lieu du 8 juillet au 10 août, tandis que le Sion Festival se déroulera du 16 août au 4 septembre ; il fêtera ses 60 ans.